Aider mon enfant avec son estime de soi

Aider son enfant à développer son estime de soi

Avoir une bonne estime de soi aidera votre enfant à mieux réussir sa vie. Comment l’aider à la développer ? Cet article donne des suggestions pratiques.

Comment aider son enfant à développer son estime de soi

Un enfant qui a une bonne estime de soi se fait confiance et sait faire confiance aux autres. Il sait se faire respecter et faire de bons choix. Il a une vision juste de lui-même, se fixe des objectifs réalistes et a confiance dans l’avenir.

L’estime de soi est importante pour tous, mais il est crucial d’aider son enfant à la développer dès son jeune âge afin de l’aider à s’épanouir à chaque étape de sa vie.

Mais qu’est-ce, au juste, l’estime de soi ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est estime-de-soi_colleamoi_blogue_in-1024x324.jpg.

Ce qu’est l’estime de soi

L’estime de soi c’est l’opinion qu’une personne a d’elle-même, de s’aimer malgré ses imperfections. C’est avoir une vision réaliste de soi-même en reconnaissant ses forces et ses faiblesses et en ayant conscience de sa valeur personnelle.

Avoir une bonne estime de soi entraîne la confiance en soi, ce qui pousse une personne à l’action.

5 domaines pour aider votre enfant à développer son estime

Aider son enfant à développer son estime de soi englobe plus que de constamment lui dire : « T’es beau, t’es bon, t’es capable. » Voici 5 domaines à l’aide desquels vous pouvez aider votre enfant à développer son estime de soi.

L’amour. Assurez votre enfant que vous l’aimez de façon inconditionnelle, même si vous êtes en colère et même si votre enfant commet des erreurs.

Passez du temps de qualité avec votre enfant, intéressez-vous à lui et laissez-le s’exprimer.

Le respect. Respecter votre enfant est primordial dans le développement de son estime de soi. Ne le rabaissez pas. Même lorsque la tension monte, restez calme et positif.

Lorsque vous parlez à vos amis, parlez positivement de votre enfant, même si vous pensez qu’il n’écoute pas. Les enfants écoutent plus que vous le croyez, et être négatif à son sujet mine son estime.

Ne comparez pas votre enfant à ses frères et sœurs ou à ses amis. Cela peut affecter son estime et causer des rivalités. Chaque enfant est unique et a ses propres forces et capacités.

Éliminez les compliments empoisonnés de votre vocabulaire. Les expressions comme : « Tu vois, t’es capable de ranger ta chambre quand tu veux ! » ne sont rien pour le motiver et augmenter son estime. En fait, c’est une façon de rabaisser l’enfant, enrobé dans un pseudocompliment.

Lorsque vous reprenez votre enfant, mettez l’accent sur l’action qui est mauvaise et non pas l’enfant en lui-même. Ce n’est pas l’enfant qui est méchant, mais l’action qu’il a commise.

N’étiquetez pas votre enfant en le traitant de noms comme paresseux, égoïste ou stupide. Vous n’accomplissez rien de cette façon, à part miner l’estime de l’enfant. Aidez-le plutôt à développer ses qualités et à surmonter ses points faibles. Peut-être que votre enfant est nonchalant ou éprouve de la difficulté à partager. Aidez-le à travailler sur ces points au lieu de le catégoriser et d’en faire une cause perdue. Si vous, son parent, ne le tenez pas en plus haute estime, comment pouvez-vous vous attendre à ce qu’il ait une bonne estime de lui-même ?

Ne culpabilisez pas votre enfant en lui disant qu’il a ruiné les vacances par son comportement ou qu’il a gâché votre journée. Ce qui n’est que des paroles en l’air pour vous peut le blesser profondément, détruire son estime et lui faire porter une lourde responsabilité qu’il n’a pas la capacité de porter.

Les objectifs. L’estime de soi se développe graduellement à travers de petites réalisations personnelles. Il est donc important de donner de petits défis à relever à votre enfant. Fixez-lui des objectifs réalistes et atteignables, mais qui le fait sortir graduellement de sa zone de confort.

N’essayez pas de tout contrôler ni de surprotéger votre enfant. Laissez l’enfant faire ses propres choix lorsque c’est approprié, et laissez-le apprendre de ses erreurs et vivre les conséquences de ses choix.

Donnez de petites responsabilités à votre enfant, comme vous aider à ranger le linge, épousseter ou ranger sa chambre. C’est une occasion pour lui de se sentir utile et de montrer de quoi il est capable. Se voir confier des responsabilités est valorisant.

Encouragez votre enfant à élaborer des projets qu’il aime et qui le motive et prenez cette occasion pour lui montrer comment terminer ce qu’il commence.

Établissez une routine structurée avec des règles claires.

L’encouragement. Soyez sincères dans vos compliments, mais ne complimentez pas pour rien non plus. Votre enfant sait si ce ne sont que des paroles en l’air. Souvenez-vous que l’effort est plus important que la réussite. Lorsque votre enfant vient vous montrer son dernier chef d’œuvre, au lieu de simplement lui dire qu’il est bon, complimentez-le sur son choix de couleur et l’effort qu’il a mis dans son dessin.

Avec votre enfant, créez un cahier ou un coffre de réussites, où il peut garder ses beaux bricolages, ses examens réussis, une carte d’un ami lui disant qu’il l’apprécie. Le site jeuxetcompagnie.fr propose aussi d’autres activités à faire pour renforcer l’estime de soi de votre enfant.

Expliquez à votre enfant qu’une erreur n’est pas un échec, que vous êtes fier de ses efforts et qu’il doit l’être aussi. Voyez avec lui comment il peut s’y prendre pour s’améliorer une prochaine fois.

Soyez réaliste dans vos attentes. Personne n’est parfait, y compris votre enfant. Adaptez-vous à votre enfant selon son âge et ses capacités.

L’exemple des parents

Comme dernier point, n’oubliez pas que la meilleure façon d’enseigner est de prêcher par l’exemple. Ayez une bonne estime de vous-même. Votre enfant le verra et cherchera instinctivement à vous imiter.

Au final, soyez positif et attendez-vous au meilleur de votre enfant. Avoir une bonne estime de lui-même l’aidera à être plus souriant et heureux. En grandissant, il apprendra à s’affirmer de façon saine et saura se relever lorsqu’il rencontrera des difficultés.