Vous devez activer vos cookies pour acheter sur ce site.

0

7 trucs pour garder sous contrôle les rivalités entre enfants

Si vous avez beaucoup d’enfants, les entendre se quereller au sujet d’un jouet ou subir une crise parce que l’autre les regarde, fait probablement partie de votre quotidien. La rivalité fraternelle semble inévitable à un moment ou à un autre. Pourquoi cela se produit-il et comment pouvez-vous la garder sous contrôle?

Les raisons qui causent les rivalités

Les rivalités entre frères et sœurs proviennent de divers facteurs.

Tout d’abord, considérons chaque enfant comme une personne à part entière avec un tempérament et des besoins différents. Gardant cela à l’esprit, les enfants rapprochés en âge ou de même sexe auront tendance à se faire concurrence.

Les enfants désirent l’attention de leurs parents et ils agiront si, de leur point de vue, ils sentent que leur relation avec eux se détériore. Cela peut se produire à l’arrivée d’un bébé parce qu’ils croient que le nouveau-né jouit d’un traitement préférentiel. L’enfant du milieu, quant à lui, réagira souvent parce qu’il se sent oublié entre le grand et le petit frère. Selon lui, il ne reçoit pas la même attention que ceux-ci. Les enfants d’une famille recomposée, qui veulent attirer l’attention de leurs parents, ressentiront aussi le besoin de rivaliser.

Bien entendu, les enfants fatigués, ennuyés, affamés ou stressés éprouveront le besoin de se quereller.

On ne doit pas prendre à la légère le modèle que les parents donnent par leur exemple. Leur façon de résoudre les désaccords et les problèmes influencera beaucoup la manière dont leurs enfants régleront leurs propres problèmes.

Comment garder le contrôle?

Alors, quand la tempête se déchaîne, comment garder le contrôle?

Premièrement, parce que chaque enfant est unique, il possède des préférences qui lui sont propres. Il devrait donc avoir le temps d’accomplir ce qu’il aime ou de jouer avec des amis sans que son frère ou sa sœur l’accompagne. Vous devriez également réserver un moment en tête-à-tête avec chaque enfant afin de participer aux activités qu’il aime.

Ne comparez jamais un enfant à un autre et n’encouragez pas la concurrence entre eux. Lorsque vous voulez qu’ils aillent au lit, au lieu de rivaliser l’un contre l’autre, demandez-leur de lutter contre la montre.

Établissez des règles de base et demandez à vos enfants leur opinion au sujet des conséquences qui s’appliquent quand ils ne les respectent pas. On parle ici de règles simples, comme «ne pas frapper» et «ne pas donner de noms». On pourrait aussi administrer des conséquences faciles comme : «si vous rabaissez votre frère ou votre sœur, vous devrez lui dire trois choses agréables».

Si possible, encouragez vos enfants à résoudre leur problème eux-mêmes. Aidez-les en réglant la difficulté avec eux et non pour eux. Si nécessaire, accordez-leur une période de repos avant de s’exprimer.

Lorsque vous devez intervenir, restez neutre. Si vous devez discuter d’un comportement avec un enfant, prenez-le en privé, pas devant son frère ou sa sœur. Si la dispute commence durant votre absence, vous ne pouvez pas juger à partir des paroles de l’un ou de l’autre. Donc, puisque ça prend deux personnes pour se battre, invitez-les à affronter les conséquences de leurs actes en leur demandant d’accomplir une corvée que ni l’un ni l’autre n’aime.

Si vos enfants se disputent habituellement un jouet ou un jeu vidéo, déterminez un calendrier pour savoir qui l’obtient et à quel moment. S’ils se disputent encore, confisquez-le.

Vos enfants veulent parler ou se plaindre de leurs frères et sœurs, écoutez-les! Comme les adultes, ils doivent parfois se confier à quelqu’un. Vous pouvez ensuite les aider à mettre les choses en perspective.

Complimentez et récompensez vos enfants lorsqu’ils s’entraident et jouent paisiblement ensemble.

Organisez des réunions de famille régulières où chacun parlera à tour de rôle sans être interrompu et où tout le monde devra écouter. Chaque membre de la famille dira ce qu’il ressent sans chercher à diminuer quelqu’un. Vous pouvez ensuite trouver des solutions ensemble, en famille.

Enfin, amusez-vous en famille. Les activités amusantes créent des moments et des souvenirs agréables qui aident vos enfants à travailler en équipe.

Soyez patient!

Les choses ne changeront pas du jour au lendemain, alors soyez patient! Personne n’est parfait, mais avec le temps et les conseils, vos enfants apprendront à surmonter leur rivalité fraternelle et à vivre en paix ensemble la plupart du temps.

Fermer
Colle à moi utilise des témoins pour améliorer votre expérience de magasinage. Si vous continuez à utiliser nos services, nous supposerons que vous consentez à l'utilisation de ces témoins. Envie d'en savoir plus sur les témoins et comment vous pouvez les refuser.