Vous devez activer vos cookies pour acheter sur ce site.

0

À l’approche de la rentrée, aidez votre enfant à gérer son anxiété

Votre enfant souffre-t-il d’anxiété ? Si tel est le cas, vous n’êtes pas seul. Chez les enfants canadiens, l’anxiété est devenue le principal problème de santé mentale. Affronter une telle situation se révèle difficile, mais certains outils s’offrent à vous pour aider votre enfant à y arriver.  

Commencez par les besoins essentiels de base. 

Si vous voulez aider votre enfant à faire face à ses inquiétudes, vous devez tout d’abord combler ses besoins essentiels de base. Il devra prendre des repas sains, boire beaucoup d’eau et dormir suffisamment. À cela, vous ajouterez des moments de détente, des activités en plein air et des exercices quotidiens comme jouer au parc ou aller à vélo.

Des attentes claires

Procédez plus lentement avec votre enfant anxieux, mais ne lui évitez pas les situations stressantes. Dites-lui que vous savez que la situation l’angoisse et que vous comprenez. Faites-lui savoir que cela s’améliorera avec le temps. Expliquez-lui que l’inquiétude, bien que normale, se définit comme une alarme qui nous protège du danger. Tout le monde s’inquiète de temps en temps, mais parfois notre système émet de fausses alertes. Quand cela arrive, des techniques simples peuvent vous aider à gérer vos inquiétudes.

L’empathie

Dites à votre enfant qu’il n’est pas seul, que vous savez qu’il a peur et que c’est correct. Confirmez-lui que vous êtes à ses côtés et que vous l’aiderez.

Désensibilisez-le

Avancez à petits pas afin de le désensibiliser de la cause de ses soucis. Une fois que votre enfant a apprivoisé la première étape, passez à la suivante. Si votre enfant a peur des chiens, commencez par regarder un livre d’images qui les représentent. Ensuite, montrez-lui les traits intéressants et amusants de l’animal. Parlez-lui d’expériences agréables et de bons souvenirs que vous avez vécus avec des chiens. Une fois que votre enfant se sentira à l’aise avec cela, amenez-le dans un parc à chiens où il pourra les regarder de l’autre côté de la clôture. Plus tard, demandez à un ami qui possède un chien calme et sympathique si vous pouvez lui rendre visite afin que votre enfant puisse le flatter.

Une liste de contrôle

Donnez à votre enfant une liste sur laquelle il mettra ce qu’il doit faire en cas de crise d’anxiété. Votre enfant se sentira plus en sécurité, s’il garde la liste écrite sur une feuille de papier, parce qu’il pourra toujours la consulter afin de savoir comment agir. 

– Prendre des respirations profondes ;

– détendre tes muscles ;

– Utilisez une balle antistress ;

– Écris

– Obtiens l’aide d’un adulte.

Écrire ce qui le préoccupe

Réservez dix à quinze minutes par jour pour que votre enfant écrive ou dessine ses soucis. Ensuite, il vous les explique. Il déchire la page et la jette. Les enfants plus âgés peuvent tenir un journal de bord où ils expriment leurs inquiétudes de la journée, mais ils finiront par une pensée positive.

La personnification

Créez un personnage qui représente les inquiétudes de votre enfant. Donnez-lui un nom idiot comme « le ver de la peur ». Vous pouvez soit utiliser un ours en peluche ou jouer un rôle. Apprenez à votre enfant à répondre au personnage et à dire des choses comme « Non ! Ce n’est pas vrai ! » et « Vous n’êtes pas la personne responsable, je le suis et je peux le faire ! ». Cela aide votre enfant à rationaliser et à affronter ses inquiétudes.

Pensez à un plan

Votre enfant vit une situation stressante, aidez-le à trouver un plan. Parcourez la situation, étape par étape avec lui, et montrez-lui à trouver des solutions.

Enseignez par l’exemple

L’exemple que vous donnez à votre enfant se révèle la meilleure façon de lui enseigner. Quand une situation vous inquiète, réagissez comme vous souhaiteriez que votre enfant réponde.

N’abandonnez pas et ne vous sentez pas coupable. Vous êtes un bon parent et, avec votre aide, votre temps et votre patience, votre enfant apprendra à faire face à son anxiété.

Fermer
Colle à moi utilise des témoins pour améliorer votre expérience de magasinage. Si vous continuez à utiliser nos services, nous supposerons que vous consentez à l'utilisation de ces témoins. Envie d'en savoir plus sur les témoins et comment vous pouvez les refuser.