Vous devez activer vos cookies pour acheter sur ce site.

0

Le syndrome de la lionne ou la maman en temps de pandémie

Je me compare souvent à une mère lionne.  
Je garde mes petits près de moi, je suis là pour répondre à leurs besoins. Je les laisse s’éloigner, mais telle une féline, j’évalue l’environnement, le regard au loin, l’oreille attentive. Je protège les miens, non de façon malsaine, mais je suis aux aguets pour assurer leur bien-être.   

En tant que parent, on se ressemble tous un peu. On veut que notre progéniture grandisse de la meilleure façon qui soit. On ne veut pas les épargner de tous les dangers, mais on veut qu’ils apprennent dans toutes les situations. 
On dirait que ce sentiment protecteur est exacerbé par la pandémie. L’annonce du retour à l’école progressif a eu l’effet d’une bombe dans les médias sociaux, fessant réagir toutes les lionnes du Québec. Certaines sont choquées, d’autres ne comprennent pas la réaction générale. Une chose est certaine, tout le monde à son mot à dire. Les consignes ne sont pas très claires, ça nous insécurise.  

Aujourd’hui, on a peut-être une opinion qui sera différente de celle de demain. On doit s’adapter comme jamais auparavant. 
Je crois que l’important est d’essayer de rester calme et de faire confiance à notre instinct parental. 
Que ce soit maintenant ou dans quelques mois, on va devoir faire face à ce détachement que sera le retour à la garderie ou à l’école. Les petits sortiront de la tanière sans nous.   

Les mesures de prévention, on les connait. Comment faire maintenant pour qu’elles deviennent naturelles chez nos enfants? Voici quelques trucs à pratiquer à la maison: 

💦 Quand tu laves tes mains, chante l’alphabet deux fois. Une fois en savonnant et une fois en rinçant. 

🙌 S’il n’y a pas d’eau et de savon prêt de toi, utilise un gel antiseptique. (On peut inventer une histoire avec ce gel transparent qui fait disparaître les microbes pour capter l’attention de l’enfant.) 

🤧 Utilise un mouchoir neuf à chaque fois que tu en as besoin, jette-le dans la poubelle et lave tes mains après. Les crottes de nez, ce n’est pas propre. Il faut les jeter. 

🤭 On joue à ne pas toucher son visage. Celui qui y touche en premier a perdu. 

🙄 Ne partage pas tes choses. (N’est-ce pas ironique?)  

J’imagine que nous aurons des instructions plus précises pour le port du masque en classe. En attendant, on peut inviter l’enfant à nous aider à créer un masque ou à en choisir un à son goût en ligne. On peut se pratiquer à le porter en famille.  😷

Reste que l’identification des objets personnels est aussi un moyen de protection pour nos enfants. Avant le retour à l’école, vérifier que leur matériel est bien identifié.  

Ceci étant dit, je resterai donc une lionne attentive et bienveillante qui préparera de son mieux ses petits à faire face à l’avenir.  

Fermer
Colle à moi utilise des témoins pour améliorer votre expérience de magasinage. Si vous continuez à utiliser nos services, nous supposerons que vous consentez à l'utilisation de ces témoins. Envie d'en savoir plus sur les témoins et comment vous pouvez les refuser.